Trottinettes électriques partagées : les règles d’utilisation

Trottinettes Bruxelles
Trottinettes garées sur la place Royale © Florence L.

Depuis quelques temps, vous avez sûrement remarqué que de nouveaux modes de déplacement ont fait leur apparition à Bruxelles. Les trottinettes électriques partagées, en particulier, s’installent dans notre vie quotidienne. Utilisateurs ou non de ce type de déplacement, nous sommes tous concernés par leur présence. Ainsi, nous avons décidé de vous présenter quelques règles du bien vivre ensemble avec les trottinettes.

Avoir au minimum 18 ans

Trottinettes réglementation
Réservées au plus de 18 ans et une seule personne par trottinette © Florence L.

En effet, lors de votre enregistrement, vous devez confirmer que vous avez 18 ans. C’est l’âge minimum pour utiliser une trottinette partagée.

De ce fait, si vous donnez votre accord à un mineur pour l’utilisation de l’application en votre nom et avec l’enregistrement de votre carte de crédit, vous serez tenu pour responsable de ses actes.

Où peuvent circuler les trottinettes ?

Réglementation trottinettes Bruxelles
Ni sur les trottoirs (ou à moins de 5kms/h), ni dans les parcs © Florence L.

Lorsque vous circulez en trottinette, vous devez respecter les règles suivantes :

  • Rouler sur les pistes cyclables ou sur la chaussée, tout comme les vélos. Vous pouvez également utiliser les sens uniques limités, respecter les feux « cyclistes ».
  • Interdiction d’utiliser les trottoirs lors de vos déplacements sauf si vous roulez à « l’allure du pas » . C’est à dire que votre vitesse est celle d’un piéton. Vous devrez alors utiliser les passages piétons, respecter les feux piétons, etc.
  • Interdiction de rouler dans les parcs de la ville.

En tant qu’utilisateur de trottinette, vous êtes soumis au code de la route tout comme les autres usagers de la chaussée. Ainsi, à ce titre, vous pouvez être verbalisé par les autorités compétentes. 

Comment garer les trottinettes ?

Garer trottinettes Bruxelles
Comment garer votre trottinette © Florence L.

Afin que les piétons et plus particulièrement les personnes à mobilité réduite (en fauteuil roulant, déficient visuel, etc.) ne soient pas gênés dans leurs déplacements, vous devez stationner les trottinettes correctement :

  • Côté rue et pas côté façade. De plus un espace libre d’au moins 1,50m doit être laissé aux piétons.
  • Parallèlement au trottoir et pas en travers. Si le trottoir est large, les trottinettes peuvent être alignées sans gêner la circulation des piétons.
  • Pas sur les dalles podotactiles, ni contre celles-ci : ces dalles au sol aident en effet les déficients visuels à se repérer.
Stationnement trottinette bruxelles
Ne pas les garer devant les passages piétons et respecter les dalles pododactiles © Florence L.
  • Pas sur ou devant les passages piétons ou tout autre endroit gênant comme devant les portes de maisons, les sorties de boutiques, garages, etc.

Les règles de sécurité à appliquer lors de l’utilisation d’une trottinette

Conditions utilisation trottinettes Bruxelles
Rappel des conditions d’utilisation des trottinettes sur le guidon © Florence L.

Veillez aussi à respecter ces quelques règles de sécurité :

  • Interdiction d’être à deux sur la même trottinette.
  • La vitesse des trottinettes électriques est limitée à 25 km/h depuis le 31 mai 2019, ainsi nous vous conseillons fortement de porter un casque cycliste. En effet, un traumatisme crânien est vite arrivé en cas de chute.
  • Soyez vigilant lors des traversées des routes et en particulier lorsque vous passez sur des rails de tram.
  • Ne portez pas d’écouteurs lors de vos déplacements.
  • Respectez le code de la route.
  • Respectez les passages piétons.
  • Rappelez-vous que le tramway est prioritaire sur tout autre véhicule et piétons.
  • Les trottinettes ne sont pas des jouets avec lesquels vous pouvez faire la course avec d’autres véhicules ou des auto-tamponeuses.

Les opérateurs de trottinettes rappellent ces règles sur leurs véhicules et également lors de l’utilisation de leurs applications.

Il va de soi que toutes ces informations sont non exhaustives et qu’elles s’appliquent également aux utilisateurs de vélos partagés.

Nous tenons à remercier nos lecteurs et les opérateurs Tier et Lime qui nous ont aidés à compléter cet article.

Géraldine L.

Laisser un commentaire