Le Botanique : un havre de paix en plein Bruxelles

Jardin Botanique Bruxelles en été
Vue de la rue Royale © Florence L.

Celui que tout le monde appelle “Le Botanique” est un véritable petit havre de paix en plein cœur de Bruxelles. Niché au bout de la très commerçante rue Neuve, le parc vous surprendra avec ses plantes exotiques, son charme suranné, et le contraste avec les buildings voisins. Vous comprendrez alors pourquoi nous l’avons choisi pour représenter notre site.

L’histoire du jardin botanique de Bruxelles

En 1795, un premier jardin des plantes est créé le long des enceintes de la ville. Il est ensuite déménagé en 1826 vers son actuel emplacement. En 1829, on assiste à l’inauguration de l’Orangerie. Elle se compose d’une rotonde et de deux allées vitrées la reliant aux bâtiments principaux. Les plantes exotiques non adaptées au climat bruxellois y sont alors exposées, et suscitent la curiosité des habitants.

Mais après l’indépendance de 1830, les enjeux économiques prennent le dessus et les installations sont utilisées à des fins commerciales. Toutefois, l’activité horticole de l’époque est liée à un des emblèmes culinaires les plus importants de Belgique : les chicons. C’est en effet dans les sous-sols du Botanique qu’on cultiva pour la première fois la chicorée à feuilles blanches.

A la fin du XIXe, une série de sculptures et fontaines est commandée pour agrémenter le parc. Les jardins deviennent alors un des lieux de promenade préférés des Bruxellois.

Mais en 1935, les grands travaux entrepris pour moderniser la ville viennent de nouveau mettre en question la viabilité du parc. En 1938, l’État belge décide alors de transférer les plantes dans le tout nouveau jardin botanique de Meise, à quelques kilomètres de la capitale.

Le Botanique aujourd’hui

Jardin botanique de Bruxelles
Statues et intérieur des bâtiments © Florence L.

Aujourd’hui, le Botanique est un des poumons verts de la capitale. Vous y découvrirez les bâtiments d’origine qui sont maintenant devenus un centre culturel accueillant de nombreux événements. Le parc, quant à lui, est un mélange de styles anglais, français et italien et s’étend sur plus de 6 ha. Il se compose de nombreuses variétés de plantes, dont un jardin de l’iris, inauguré en 1995. Cette fleur est en effet symbole de la ville de Bruxelles.

Les activités culturelles proposées sont principalement des concerts, mais aussi des expositions d’art et de photographies. Vous remarquerez d’ailleurs certainement la fresque colorée qui habille les murs de la rotonde et des allées. Son auteur, Vincent Glowinski, alias Bonom, est un célèbre artiste bruxellois de Street Art qui s’est notamment fait connaître avec de surprenants dessins d’animaux sur les murs de la ville.

Chaque année au printemps, le parc abrite un des festivals les plus prestigieux de Belgique : les Nuits du Botanique. Artistes belges et internationaux viennent alors s’approprier les lieux pendant deux semaines, pour le plus grand plaisir des amateurs de musique rock, hip-hop ou électro.

Florence L.

Laisser un commentaire