Musée de l’Armée et de l’Aviation de Bruxelles

Musée armée Bruxelles
L'immense hall consacré à l'aviation ©Florence L.

Quand on vous dit Musée de l’Armée, vous imaginez certainement un lieu austère. Pourtant, une fois passées les premières salles d’exposition, vous vous retrouverez dans un immense espace ouvert qui réserve bien des découvertes. Parce que l’armée, ce sont aussi des chars, des canons, des avions, et plein d’engins vraiment originaux.

L’histoire du Musée de l’Armée et de l’Aviation

Comme pour Autoworld ou l’Africa Museum, les racines de ce musée se trouvent dans l’exposition universelle de 1897. En effet, le Parc du Cinquantenaire fut un des deux emplacements choisis par le Roi Léopold II pour organiser cet événement. C’est donc à cette occasion que les deux énormes structures de métal et de verre furent construites de chaque côté des arches.

A l’époque, seule une petite collection de matériel historique militaire était exposée. Elle fut ensuite déplacée dans les anciens locaux de l’École Militaire à l’Abbaye de la Cambre. Puis elle s’agrandit considérablement après la première guerre mondiale, et finit par devenir trop importante pour les installations. En 1923, la collection fut donc de nouveau transférée dans l’aile nord des halls du parc du Cinquantenaire.

Musée armée et aviation Bruxelles
L’entrée du musée ©Florence L.

Pendant la seconde guerre mondiale, le musée fut occupé par les Allemands et resta donc fermé jusqu’à la fin du conflit.

Ensuite, en 1972, la collection de l’aviation vient s’ajouter à celle de l’armée, suivie en 1980 par l’impressionnante collection de blindés. Enfin, en 1986, c’est la collection d’armures de la Porte de Hal qui y fut transférée.

Le Musée aujourd’hui

Le musée est aujourd’hui réparti sur plusieurs halls d’exposition, avec une surface totale de 40 000 m2. Ces espaces sont ensuite divisés pour accueillir les différentes collections (voir le plan du musée).

Auprès de l’entrée, vous commencerez par découvrir les salles historiques et techniques, ainsi qu’un petit espace dédié à Napoléon. Vient ensuite l’exposition consacrée à la guerre 14-18, spécialement inaugurée pour célébrer le centenaire de la fin du conflit. Vous pourrez y voir une imposante collection de canons.

Puis, vous arriverez dans la cour des blindés, qui rassemble d’authentiques pièces de collection. En ressortant de la cour, prenez sur votre gauche pour vous diriger vers l’immense hall de verre et d’acier.

Musée de l'armée Bruxelles
Hall aviation et espace ©Florence L.

Il abrite une impressionnante collection d’avions et de véhicules terrestres. N’hésitez pas à emprunter les coursives pour découvrir des avions de toutes les époques. Vous pourrez également avoir une belle perspective de l’ensemble de l’exposition.

En repartant vers l’entrée, vous trouverez une autre salle consacrée à la marine belge, qui regroupe des pièces de différentes époques.

Enfin, sachez que depuis 2017, le musée appartient au War Heritage Institute, qui a pour mission la préservation du patrimoine militaire de Belgique. Dans ce cadre, de nombreuses restructurations sont prévues dans le musée dans les prochaines années.

Florence L.

Laisser un commentaire